Pourquoi des vidéos recettes sont si addictives ?

vidéos recettes

Ils sont sur des sites Web et des blogs, ils remplissent vos flux sociaux, YouTube en regorge, se sont souvent de chefs amateurs et Facebook les a en lecture automatique continue (l’une après l’autre !)… Qu’est-ce qui les rend si populaires ?

Oui, les vidéos de cuisine nous montrent comment tout faire, des cupcake aux tortellini, et en passant par la dinde farcie.

« Les vidéos YouTube et Instagram attirent des millions de téléspectateurs en ligne pour regarder des recettes préparées en cinq minutes chrono, voire moins – souvent sans grands chefs célèbres », déclare Kendra Nordin Beato dans un article de Christian Science Monitor. Elle poursuit : « Alors que près de la moitié de tous les adultes regardent des vidéos culinaires sur YouTube, les jeunes de la Génération Z sont les moteurs du contenu alimentaire en ligne, regardant 30 % de plus, en moyenne, que les autres groupes démographiques, selon une étude Google de 2014. Et par conséquent, ils alimentent une croissance sans précédent des abonnements aux chaînes de restauration en ligne. »

Qui fait des vidéos de cuisine et de recettes, et qui les regarde ?

Les consommateurs sont avides de vidéos plus « savoureuses », et peu importe que vous soyez une marque alimentaire, une épicerie ou une marque non alimentaire : les recettes et les vidéos pratiques attireront l’attention sur vos plateformes et augmenteront l’intérêt porté sur vos produits et votre marque. Selon l’analyste comportemental Jo Allison de  Canvas8 dans Virgin Media Television, les courtes vidéos de cuisine « attirent particulièrement les milléniaux qui manquent de temps. «Beaucoup n’ont pas assez de temps libre pour feuilleter des livres de cuisine ou passer des heures devant la cuisinière. Des vidéos culinaires comme Tasty offrent un contenu rapide et succinct, répondant au désir des gens de s’occuper dans la cuisine, mais sans prendre toute leur soirée.

Bien qu’ils soient pressés par le temps, les milléniaux aiment cuisiner, en particulier en pensant à des repas sains et délicieux. Allison note qu’il s’agit d’une sorte de symbole de statut pour pouvoir préparer un repas, et des vidéos pratiques et rapides facilitent l’obtention de ce statut. « La vue » descendante « met également le spectateur dans la peau du chef – ce qui peut créer un plus grand lien émotionnel avec le plat en cours de création – et, à son tour, le rendre plus susceptible de vouloir le faire lui-même. »

Ils font appel à vos sens et votre affect

Ally Newmann de l’université d’Indiana dans un blog de l’Université Spoon résume l’obsession de tout le monde pour les vidéos culinaires : « Les gens aiment la nourriture qui les ramène à la maison et les rend nostalgiques. Il y a quelque chose de réconfortant à regarder une paire de mains [qui pourraient être les vôtres !] préparer un plat que votre grand-mère [ou tout autre parent] a préparé pour vous — c’est au-delà de tout rapport. La nostalgie joue un rôle clé dans l’immense popularité de ces vidéos. C’est pourquoi elles ont toutes explosé partout sur les médias sociaux.

Pour les consommateurs, il s’agit d’être immergé et concentré sur quelque chose en lien avec le bien-être, et aussi d’acquérir quelques compétences dans le processus. Pour les marques, il s’agit de transcender leurs produits (ou les marques elles-mêmes) et de se connecter à un niveau personnel avec les consommateurs qui sont désormais des téléspectateurs. 

Les vidéos culinaires sont addictives parce que nous voulons nous identifier à quelque chose de nostalgique, populaire, amusant et réconfortant. En plus de tout cela, nous apprécions les marques avisées qui nous tiennent la main (dans les casseroles !) et nous aident à mener jusqu’au bout une recette.

Pour plus d’informations sur les tendances restauration de 2022, n’hésitez pas à cliquez ici !

Laisser un commentaire