4 conseils pour adopter avec succès les tendances du menu

Rester au courant des dernières folies en matière d’ingrédients, de nourriture et de boissons peut parfois sembler être un travail à temps plein. En tant que propriétaire de restaurant, comment pouvez-vous être sûr de sauter sur les tendances qui seront LA prochaine grande tendance, et non celles qui sont vouées à s’éteindre rapidement ?

Voici quelques conseils pour rechercher et intégrer avec succès les nouvelles tendances culinaires dans le menu de votre restaurant.

Suivez le pouls de l’industrie

Se tenir au courant des dernières tendances en matière de nourriture et de boissons peut être un jeu d’enfant si vous savez où chercher. Les médias sociaux et les blogs de l’industrie sont une excellente ressource pour observer les tendances en temps réel. Suivez les principaux acteurs des médias sociaux à l’ échelle nationale, ainsi que les restaurants de votre région, pour voir ce que la concurrence propose.

Avec 77% de la population active sur les réseaux sociaux, Facebook, Instagram et Twitter sont d’excellents supports pour évaluer les commentaires des clients sur des saveurs, des plats et des tendances spécifiques – et pour voir de quelles tendances les convives se sont lassés.

Configurez des recherches par hashtag sur ces plateformes qui se rapportent à votre marque, votre type de cuisine et votre emplacement pour recevoir des notifications lorsque vos clients ou concurrents utilisent ces mots-clés. Avez-vous remarqué un pic de hashtags végétaliens/végétariens dans votre région à l’approche du Nouvel An, ou une abondante mention de références et de questions sur la « meilleure terrasse » pendant les mois d’été ? Prenez note et soyez prêt à vous adapter et à capitaliser sur ce que ces clients disent apprécier dans une expérience de restauration.

Vous pouvez également configurer des alertes Google pour des mots clés définis tels que « tendances de restaurant » et « ingrédients tendance dans les restaurants », afin d’être immédiatement averti lorsque du contenu pertinent est publié.

Testez vos idées

Une fois que vous avez décidé des tendances alimentaires/boissons qui, selon vous, plairont à vos clients, faites-leur un essai avant de les ajouter officiellement à votre menu. 

Façonner une version pop-up de votre restaurant lors d’un festival communautaire local est un moyen idéal d’analyser les réactions des habitants à vos nouvelles idées de menu sans prendre un engagement total. Assurez-vous de vous engager et d’interagir avec vos clients pour obtenir une image précise de ce qu’ils aiment ou n’aiment pas dans vos nouvelles offres.

Si un pop-up n’est pas une option viable, testez vos nouveaux produits dans votre restaurant en tant que spécial à durée limitée. Assurez-vous que vos serveurs mettent en avant ces nouvelles offres auprès des clients et qu’ils leur font savoir qu’il s’agit de quelque chose que vous testez. La chance d’être parmi les premiers à essayer quelque chose peut être un facteur important dans la décision d’un client de goûter aux articles que vous auditionnez pour votre menu.

Demandez, écoutez et prenez des notes

Gardez toujours les lignes de communication ouvertes avec vos convives, que ce soit en face à face ou via les réseaux sociaux. Le comportement et les commentaires en ligne des clients vous diront souvent exactement quelles nouvelles tendances ils s’attendent à voir dans un restaurant et ce qui les motivent à fréquenter un lieu spécifique.

De nombreux restaurateurs ont également réussi à externaliser de nouvelles idées de menu sur les réseaux sociaux. Cela peut faire en sorte que les clients se sentent connectés à un restaurant et que leurs commentaires soient entendus et valorisés.

tendances menu

Laissez-les deviner et revenir pour plus

Vous devriez mettre à jour votre menu éprouvé avec des ajouts saisonniers quelques fois par an et ajouter de nouveaux plats de base au moins tous les 18 mois. Un rapport récent montre que 31 % des restaurants mettent à jour leur menu tous les mois, tandis que 24 % le modifient de façon saisonnière. Cette refonte offre une nouvelle sensation à votre base de fans fidèles, tout en servant de moyen efficace pour attirer de nouveaux clients également.

Beaucoup de français dépensent 48% de leur budget alimentaire total au restaurant. Cela signifie qu’il est crucial pour vous de déterminer quels seront vos aliments et boissons qui rapportent le plus d’argent d’une saison à l’autre, voire d’un mois à l’autre, afin de pouvoir les optimiser pour générer encore plus de revenus.

Jetez un coup d’œil aux rapports de votre système de point de vente et identifiez les produits qui rapportent le plus d’argent à certaines périodes de l’année. Utilisez ces données pour brosser un tableau de ce que vos invités aiment et n’aiment pas et à quelle période de l’année ils préfèrent commander des éléments de menu spécifiques. Disons que vous constatez que vos ventes de chili aux trois haricots explosent de novembre à janvier, mais qu’elles sont pratiquement inexistantes au printemps et en été. Essayez d’ajouter une autre soupe ou un ragoût copieux à votre menu pour l’hiver, puis conservez-les pour les mois les plus chauds, en remplaçant les soupes et les ragoûts par des plats frais et plus légers.

En gardant une longueur d’avance sur les tendances, vous serez prêt à offrir ce que vos clients veulent quand ils le veulent (ou même avant qu’ils ne sachent qu’ils le veulent), ce qui entraînera des visites répétées et un bouche-à-oreille positif. Qui sait, vos nouveaux éléments de menu pourraient même devenir le prochain grand succès parmi les gourmets sur Instagram.

Pour plus d’informations sur les dernières tendances à adopter pour votre restaurant, cliquez-ici !

Laisser un commentaire