10 Questions et réponses un expert en stratégie de marque pour les restaurants

Le branding de restaurant, bien qu’il ne soit pas une activité nouvelle pour les restaurants, reste un concept en constante évolution dans le monde du marketing de la restauration. Rester à la pointe des nouvelles tendances en matière de branding de restaurant peut être une tâche plutôt difficile pour les exploitants de restaurants.

Dans cet article, nous avons posé quelques questions au directeur de la création de The Plant, Matt Utber, afin de mieux comprendre ce qui entre dans la bonne stratégie de marque d’un restaurant et de savoir à quoi s’attendre en travaillant avec une équipe de branding professionnelle.

Camp d’entraînement gratuit sur l’image de marque des restaurants
Les conseils de l’expert en stratégie de marque qui a lancé Jamie’s Italian au Royaume-Uni.
Inscrivez-vous maintenant

1.Quel projet de restaurant a changé la donne pour votre studio ?

Travailler avec Jamie Oliver a été un véritable tournant pour nous en tant qu’entreprise. Son premier Jamie’s Italian a été lancé en 2008. Il s’agissait d’un nouveau type de restaurant haut de gamme et décontracté qui est devenu un succès pour Jamie Oliver et d’autres marques similaires dans ce secteur de la restauration – il a changé la façon dont les gens mangeaient au restaurant.

Avant 2008, les restaurants étaient très segmentés, soit haut de gamme, soit une chaîne fatiguée ou des plats à emporter. Jamie Oliver est alors arrivé avec un design et une image de marque bien étudiés, une nourriture de grande qualité et un prix accessible. Le succès de cette collaboration a permis à notre réputation d’être reconnue dans le secteur de l’hôtellerie.

2.Quels changements avez-vous connus au cours des dix dernières années ?

L’importance de l’image de marque d’un restaurant est devenue un élément de plus en plus important du succès de toutes les entreprises, et pas moins pour un restaurant. Il y a 10-15 ans, la première chose à laquelle un restaurateur pensait en termes de design était l’intérieur, mais aujourd’hui, il a compris que sa marque est un élément holistique et essentiel de son activité.

La création de la marque avec soin et considération dès le début du projet vous aide à comprendre tous les autres éléments de l’entreprise. Il peut s’agir de l’approche du menu, de la présentation de la nourriture, de la décoration intérieure, du ton de la voix, de votre approche du service à la clientèle, etc.

Nous avons connu des clients qui ont commencé avec une idée pour un concept alimentaire mais qui, après avoir suivi notre processus analytique de développement de la marque, sont sortis avec une proposition beaucoup plus solide et réfléchie pour leur entreprise.

3.Quelle est, selon vous, votre plus grande compétence ?

Ma meilleure compétence est de comprendre le cœur élémentaire d’une entreprise et d’être capable de le traduire en quelque chose de beau. Je suis capable d’entendre une idée d’entreprise et de me dire : « Je vois très bien comment la communiquer aux gens et la rendre belle ».

4.Quel est le type de dossier sur lequel vous aimez le plus travailler et pourquoi ?

Je n’ai pas de « brief parfait », mais j’aime le premier coup de téléphone avec un client. La plupart du temps, ce premier appel nous amène à aider le client à façonner son entreprise – c’est pourquoi je trouve passionnant d’être sur le terrain.

Il est important d’établir une relation solide avec les chefs d’entreprise et de devenir un partenaire de confiance qui les aide dans leur parcours dans le monde de l’alimentation. Cela me donne une grande satisfaction !

Quand je regarde en arrière, au cours des dix dernières années, les personnes avec lesquelles j’ai entretenu les relations les plus solides sont devenues très prospères, et je me souviens encore de mes premiers appels téléphoniques avec elles.

5.Les restaurants autonomes sont-ils différents des hôtels-restaurants ?

Naturellement, leur modèle de propriété peut varier, mais en fin de compte, il n’y a pas de différence car ils doivent tous deux se concentrer sur la marque, la nourriture et l’expérience. Dans le passé, les restaurants d’hôtel étaient le lieu où le petit-déjeuner mourait, mais l’époque où les hôtels n’avaient besoin que d’un espace pour la matinée est révolue. Aujourd’hui, les voyageurs attendent davantage de leur expérience hôtelière, y compris une excellente cuisine, ce qui offre de nouvelles opportunités aux hôteliers.

Les deux modèles doivent créer des espaces sociaux que les gens apprécient, et les voyageurs millénaires ne sont pas les seuls à exiger plus, les voyageurs expérimentés et plus âgés veulent aussi plus de l’offre F&B d’un hôtel.

Du point de vue de la marque, les hôtels-restaurants ont l’avantage supplémentaire d’être en mesure d’améliorer l’expérience de leurs clients en ajoutant des points de contact supplémentaires à leur marque. Alors que les restaurants n’ont peut-être que deux heures pour transformer un client en fan, les hôtels disposent de beaucoup plus de temps avec leurs clients, ce qui, pour une marque, est le but ultime.

6.Quel est l’aliment qui vous fascine en ce moment ?

Un seul mot : petit-déjeuner.

Petit-déjeuner haut de gamme, petit-déjeuner de bâtisseur, petit-déjeuner à l’australienne ; tous les types de petit-déjeuner m’excitent. Sur certains marchés, le petit-déjeuner est encore considéré comme un café accompagné d’un biscuit ou d’un muesli, mais les milléniaux adoptent le petit-déjeuner comme jamais auparavant, les meilleures destinations pour le brunch faisant la queue le samedi matin à 8 heures. Je préfère de loin être assis à une table à 11 heures avec des amis plutôt qu’à 21 heures pour dîner et c’est un concept sous-exploité par la plupart des marchés dans le monde. La Californie et Melbourne sont vraiment à la pointe de l’innovation dans ce domaine et c’est vraiment populaire à Londres en ce moment.

7.Qu’est-ce qui vous passionne en dehors de la nourriture ?

Le cyclisme ! Je viens de rentrer de vacances à vélo avec mes enfants et j’ai passé 10 jours en été avec des amis en Bretagne, en France. Pour être honnête, j’aime tellement le vélo que j’ai ouvert un café cycliste appelé le Dynamo avec quelques partenaires à Londres, et nous avons maintenant 2 sites. Notre devise pour le Dynamo est : Vélo + Nourriture + Café = Bonheur.

8.Quels sont les points de contact numériques qui, selon vous, font partie de l’image de marque d’un restaurant ?

Avec tant de possibilités d’atteindre des personnes en dehors de votre région, vous ne pouvez pas vraiment prospérer sur un marché compétitif sans un site web, et être répertorié sur des plateformes comme TripAdvisor, Eat, Google, et social est un moyen relativement peu coûteux d’entamer un dialogue avec un public de nombreuses personnes.

Les photos de plats n’ont jamais été aussi populaires, vous devez donc les prendre au sérieux, avec au moins un compte Instagram pour la jeune génération et Facebook pour tous les autres. Pour vous inspirer, consultez ces deux approches très différentes de la photographie alimentaire : @halfbakedharvest et @foodminimalist.

9.Quelle importance ont-ils pour l’image de marque d’un restaurant ?

Un proverbe dit que « les premières impressions sont les plus durables ». Vos points de contact numériques vous donnent d’innombrables occasions de faire une impression forte et durable – alors faites en sorte qu’ils comptent. Toutes ces « impressions » contribuent à l’image que les gens se font de votre entreprise avant même d’avoir franchi la porte. Il est évident qu’à mesure que le temps passe et que votre réputation grandit, vos points de contact numériques passent de la tentative d’atteindre des clients qui ne vous connaissent pas à celle de rester à l’esprit de votre clientèle existante.

Marché cible des restaurants : Trouvez et comprenez votre USP ici.

Si vous avez besoin d’aide pour mettre en œuvre votre plan marketing ou si vous avez du mal à déterminer quelle doit être votre prochaine étape, nous sommes là pour vous aider ! Nous vous aidons, que vous soyez au début de votre parcours marketing ou que vous recherchiez des services avancés de conseil en marketing pour votre restaurant. Cliquez ici pour plus d’informations.

Laisser un commentaire